* Origine du virus

Ah, il est très “design” cet objet !

La question se pose de l’origine de la banalisation du mot “design”, de son omniprésence, la plupart du temps utilisé de manière non-approprié du point de vue des professionnels du métier. En débarquant sur le devant de la scène médiatique avec les boutiques de mobilier contemporains, les émissions de déco, puis les blogs déco, le mot “design” a attrapé un malheureux virus, le virus A…

* Nature du virus

A comme … adjectif : “design” en déco…  le mot est utilisé comme adjectif dans un but marketing, publicitaire, amenant une pauvreté du vocabulaire descriptif de ces objets “design”. Un non-adjectif passe-partout utilisé à tord de manière abusive.

Abstrait : Chaise “design“, lampadaire “design“, téléphone “design“, mobilier très “design“, montre “design“, etc. Quoi de plus abstrait comme déscriptif ? Remplacer “design” par beau/belle ou décoratif c’est le même résultat…

Alias : Le mot “design” ne serait-il pas malheureusement devenu un alias du mot déco…

Attractif & accrocheur : Une mutation du mot, c’est devenu un moyen d’indiquer que l’objet “design” en question est nouveau (même s’il ne l’est pas ou peu), qu’il a probablement subit un “re-stylage” esthétique, qu’il a une forme surprenante. En cadeau cet aspirateur très “design“, nouveau “design“.

Aplomb : Qualifier un objet avec l’adjectif “design“, cela lui donne artificiellement un certaine importance, une touche créative voir artistique , une aura VIP, une touche d’innovation. Regardez mon produit est “design“, il est dans le vent…

Abracadabra ! : “design” est un mot magique, c’est l’adjectif par excellence du publicitaire, il fait moderne, c’est tout nouveau, c’est “design“, c’est un peu comme les mentions “innovation”, “nouveau”, “vu à la TV”.

Admiration pour des designers stars, des objets mythiques, de l’inaccessible, des objets à des prix fous qui ne représente qu’une infime partie de la disciple du design.

A…

Au vu de son abondance, cet adjectif “design” est probablement devenu un abri agrippant l’attention de son audience.

Quel sera l’antidote à ce virus ?

Article original publié sur le blog In-Ova.com en octobre 2009.